référencement seo google

Comment référencer son site pour être sûr d’être premier sur Google

 

Le Référencement naturel ainsi que le Retour sur Investissement sont liés intimement.

Le contenu partagé sur un site web ou sur un blog n’est utile que s’il est non seulement lu par la cible mais la convainc.

Elle n’hésitera point à faire appel pour un service ou pour obtenir un produit donné. Comment faire savoir aux internautes le contenu partagé ? Comment diriger les internautes vers les pages de son site web grâce au résultat de recherche sur les moteurs de recherche (SERP) ou sur les réseaux sociaux ?

Voici le top 10 des étapes pour réussir le référencement d’un site sur les moteurs de recherche Google et Bing ?

 

Optimiser le titre de la page web

 

Dans le but de faire apparaître un site internet ou un blog sur la première page de Google, il faut penser à la notoriété et à la pertinence du contenu.

Le référencement est plus facile sur les réseaux sociaux. Il suffit juste de partager le lien de la page concernée avec un texte descriptif accrocheur et alléchant. Pour ce qui est des moteurs de recherche, le référencement payant ou naturel doit être utilisé comme le recommande le top 10 des techniques pro de la vente en ligne.

Il s’agit à cet effet de travailler sur :

  • la structure des pages
  • la vitesse de changement
  • la notoriété du site
  • la qualité du contenu web

Un accent particulier doit être mis sur le contenu de la balise Title. C’est le premier élément lu par l’internaute au niveau des résultats des moteurs de recherche.

Le titre ne doit pas aller au-delà de 70 caractères. Il doit comporter le mot-clé principal. Le titre doit rester fidèle au contenu sur la page.

Dans le cas contraire, le risque de taux de rebond est élevé. Les internautes délaissent du coup le site indexé pour un autre.

Les moteurs de recherche interprètent cette situation par un manque de cohérence entre le titre et le contenu.

Le référencement naturel sur le moteur de recherche Bing est très proche du référencement naturel sur le moteur de recherche Google. La recherche des mots clés ainsi que leur intégration dans le meta, Titres et contenu sont nécessaires.

 

Optimiser l’URL de la page

 

L’optimisation de l’URL de la page web n’est pas destinée principalement aux lecteurs. L’URL permet aux moteurs de recherche et aux internautes de savoir avec certitude de quoi parle l’article avant d’accéder même au contenu.

Il est recommandé d’éviter les noms classiques et vides de sens tels que www.exemple.com.

L’URL doit être unique, propre et signifiante.

Elle doit être avant tout stable dans le temps. L’URL a beaucoup plus d’importance sur Bing. Les noms de domaine ainsi que les URL contiennent impérativement les mots-clés recherchés.

Toutefois, pour ne pas perdre en notoriété, il est indispensable de se mettre à l’abri des pages 404 ou not found. La meilleure pratique vise à remplacer de manière systématique les pages inexistantes par une redirection vers la page d’accueil ou le plan du site web. Au cas où les URLs sont modifiées sans les pages, tout référenceur conseillé de se servir du code HTTP 301 : moved permanently afin d’avertir les internautes du changement d’adresse de cette page.

 

Optimiser la meta-description

 

La balise meta-description désigne un extrait de la taille de 300 caractères au plus qui s’affiche juste en dessous du titre.

Elle est visible généralement sur les résultats au niveau des moteurs de recherche. Il contient non seulement le mot-clé principal mais aussi un appel à l’action pour mieux référencer son site.

La balise meta description est utilisée dans le but de décrire avec précision le contenu d’une page. Elle est prise en compte par Bing mais peu par Google qui peut lui-même créer la balise meta-description à partir du contenu de votre page web.

Viser les mots clés très précis est une tactique payante permettant de favoriser un meilleur référencement Bing. La présence des mots dites clés au niveau de la méta-description  impacte sur le référencement Bing.

La méta-description est très importante pour avoir un taux de clic élevé dans le résultat de recherche même si la balise title comme nous l’avons vu plus haut est la plus importante pour l’insertion du mot-clé principal.

A noter par contre l’inutilité de la balise meta keywords qui ne sert à rien et ne doit donc pas figurer sur votre page internet.

 

Utiliser un mot-clé secondaire ou principale

 

Le mot-clé désigne un ensemble de mots qu’utilise un internaute en ligne pour une requête de recherche au niveau des moteurs de recherche.

Chacune des pages web ne doit avoir a priori qu’un et un seul mot-clé principal.

Il peut lui être adjoint d’autres mots-clés secondaires. Tout référenceur se sert le plus souvent des expressions synonymes du mot-clé principal.

Le mot clé principal ainsi que ceux secondaires doivent figurer parmi les 100 premiers mots du texte.

Ils sont à répéter 3 fois en moyenne sur la page. Un bon rédacteur web doit insérer le mot clé principal et les mots clés secondaires dans le contenu textuel et surtout dans les balises H1, H2, H3 et Anchor text.

Les mots clés sont placés au niveau des ancres de liens externes ou internes. Les mots clés sont utilisés de manière judicieuse et sans excès. Un spécialiste en SEO est très utile à cet effet.

Les mots clés doivent se fondre au contenu au risque de rendre le texte incompréhensible pour les internautes. Les mots clés les plus utiles doivent correspondre aux requêtes les plus menées.

 

Optimiser les images de la page

 

L’image parle mieux et plus vite que les mots pour référencer son site.

Les professionnels du référencement recommandent par conséquent d’ajouter des visuels tels que les images, les vidéos, les GIF et les publications intégrées dans la création du contenu de la page web.

Les images sont optimisées en renseignant la balise ALT avec une description. Le format JPG est préféré car il est beaucoup moins lourd que le PNG. Ce dernier étant utilisé pour des images avec fond transparent.

L’algorithme de recherche de Bing comprend les vidéos et les images sur chaque site Web.

Un contenu plus multimédia est favorisé sur Bing. Les images représentent un apport considérable de visites depuis Bing.

Lesdites images comportent nécessairement des balises alt c’est-à-dire un texte descriptif de chaque image de 7 à 8 mots.

La taille des images doit être réduite sans pour autant nuire à la qualité. On peut alors utilisé un outil de compression en ligne ou un plugin wordpress pour compresser ses images et offrir un temps de chargement rapide pour l’internaute.

 

Rédiger le contenu sur la base de la structure de page optimisée

 

La bonne structuration de la page est un atout lors de la rédaction et également pour les lecteurs.

Elle évite lors de la rédaction du contenu, de ne pas partir dans tous les sens. Elle permet de procéder suivant des étapes précises et d’accéder à une section donnée dans le texte rapidement surtout s’il est long.

Pour avoir une bonne structuration d’un article de blog, il est recommandé de se servir d’abord de la seule balise H1 afin de renseigner le titre de la page.

Une image d’entête est ensuite insérée et constituera le visuel qui sera affiché avec le titre et la meta-description durant le partage de la page sur les réseaux sociaux.

Il est indispensable d’ajouter après cette image un chapeau pour inciter le lecteur à lire davantage. Un sous-titre est mis enfin avant chacune des paraphrases traitant en particulier un point.

 

Se servir des liens internes et externes

 

Avoir des liens qui pointent vers son site web ou son blog reste un atout considérable pour un meilleur positionnement dans google dans les résultats de recherche.

C’est cela qui témoigne d’ailleurs d’une certaine notoriété. La notoriété et la pertinence sont les deux critères principaux de la sélection des résultats.

Lorsque l’origine du pointage est plus pertinente, on gagne des points dans le positionnement google pour ce qui est des meilleurs résultats.

Le maillage interne est utilisé pour pointer des liens de sa page vers d’autres pages du site web. Le fait de créer des liens internes permet aux spiders de parcourir le site et d’y découvrir le contenu.

Le maillage interne renforce la crédibilité ainsi que la cohérence d’un portail. Il affermit l’impact des mots-clés à travers la qualité des ancres.

La notoriété web est acquise à travers l’augmentation de « Backlinks ». Ces liens vers le site sont intégrés à des annuaires, sites partenaires, forums et blogs indexés par Google.

Google contrairement à Bing privilégie les liens backlinks qui sont de qualité. Ces liens doivent bénéficier d’un Citation Flow et d’un Trust Flow intéressant. Pour jouer sur les tableaux de google search et de Bing, il faudra générer le plus de liens internes et externes tout en optimisant le texte d’ancre avec des mots clés importants.

Il faut noter que l’abus de liens backlinks de faible qualité est déconseillé sur Google et Bing. Les liens tels que cliquez ici et en savoir plus sont à proscrire car non explicites sur la première page.

 

Penser à tous les internautes mobiles

 

La majorité des internautes se connectent à Internet grâce à un appareil mobile que ce soit leur smartphone ou bien une tablette.

Le Responsive Web Design est une technique très en vogue pour adapter un site web à plusieurs terminaux à savoir écran d’ordinateur, de webTV, de smartphone, et de tablette pour un meilleur positionnement google.

Il existe différentes tailles d’écrans qui sont utilisées par les internautes pour visiter un site web.

Il est primordial d’offrir à tous les internautes mobiles une expérience de navigation très optimale au risque qu’ils quittent rapidement la page web pour se rendre sur une autre. Il faut revoir les adwords, l’ indexation et le SERP du coup.

 

Améliorer de manière considérable la vitesse de chargement de la page

 

Personne ne veut perdre du temps à attendre qu’une page web s’affiche. Les internautes préfèrent qu’en 3 secondes avoir accès à une page web.

Votre site web a toutes les chances de s’afficher en première position que s’il ne peut s’afficher en moins de 5 secondes. Bien évidemment des contre exemples existent sur des sites offrant déjà du contenu de qualité avec une véritable communauté présente sur le site venant d’autres canaux d’acquisition que google organic.

Les moteurs de recherche particularisent les pages ayant une vitesse de chargement très réduite. Pour réduire le temps du chargement au niveau des pages d’un site web, il faut désinstaller les plugins inutiles, éviter les vidéos et animations en auto-play et activer la mise en cache du site web.

 

Ne pas oublier les boutons de partage pour les réseaux sociaux

 

Les réseaux sociaux constituent un véritable atout pour un meilleur référencement SEO. Le fait de partager la page web ou un article de blog à des heures d’affluence des abonnés connectés sur les réseaux sociaux permet de gagner plus de vues.

Dès lors, il est nécessaire de placer à des endroits stratégiques des boutons de partage pour inciter les lecteurs à un partage systématiquement avec leur réseau. Lorsque le contenu aide un lecteur à régler un problème, il ne va point hésiter à partager la bonne nouvelle et de ce fait inciter plusieurs autres personnes à lire le contenu du site.